titre_a_la_une

alauneidfnp03-16Pouvez-vous nous présenter cette nouvelle certification CléA ? À qui s’adresse-t-elle ?
En place depuis début 2016, CléA est la première certification nationale interprofessionnelle. Elle valide la maîtrise des compétences clés nécessaires pour être autonome à son poste de travail : le français, les mathématiques, le travail en équipe, les règles d’hygiène, de sécurité ou d’environnement...
CléA permet aux salariés sans diplôme d’acquérir un certificat de 1er niveau et de retrouver de l’appétence à la formation.
Cette certification transversale s’adresse à tous les salariés et demandeurs d’emploi.
Comme la plupart des certifications, CléA démarre par une évaluation qui identifie les domaines maîtrisés et détermine le contenu du parcours de formation individualisé à mettre en œuvre. Ces formations peuvent être contextualisées par rapport à un métier.

Que faut-il faire pour obtenir le certificat ?
La démarche se compose de quatre étapes.
.
Dans un premier temps il s’agit d’évaluer la maîtrise des compétences. Cette évaluation initiale doit se dérouler au sein d’un organisme agréé par le COPANEF (Comité paritaire national pour l’emploi et la formation). En effet, c’est lui qui est garant de la mise en œuvre du certificat et qui habilite les organismes pouvant réaliser cette évaluation. AGEFOS PME peut aider l’entreprise à identifier un organisme évaluateur ; ces derniers sont également listés sur www.certificat-clea.fr.
L’initiative peut venir du salarié lui-même, qui peut mobiliser son CPF (Compte personnel de formation) s’il ne souhaite pas informer son employeur, ou de l’entreprise qui peut accompagner ses salariés dans la démarche.
Les méthodes d’évaluation des organismes sont adaptées à la population : mises en situation, échanges interpersonnels et parfois quiz.
À l’issue de cette évaluation, un document de restitution est remis au candidat. Au vu des résultats, l’évaluateur est tenu de proposer un parcours de formation qui peut s’étaler entre 20 heures et 320 heures. Les personnes disposent de 5 ans pour réaliser ce parcours.
.
La deuxième étape est celle du parcours de formation qui se déroule durant le temps de travail lorsque l’entreprise est impliquée dans l’action. Ce parcours peut alors être financé par l’ensemble des dispositifs existants.
.
Vient ensuite le temps de l’évaluation finale qui se déroule sur une demi-journée et permet de valider l’acquisition des compétences défaillantes au départ.
.
Enfin, la personne concernée reçoit son certificat attestant la maîtrise des 7 domaines de compétences.

Quel intérêt pour l'entreprise ?
Au-delà de l’intérêt purement social, il se situe au moins à deux niveaux. Tout d’abord en termes de performances pour l’entreprise ; dans la mesure où les salariés s’organisent mieux et travaillent mieux en équipe, cela contribue à l’optimisation de l’organisation générale et du climat social.
Autre atout non négligeable, CléA permet aussi à l’employeur de remplir ses nouvelles obligations sociales en matière de formation des salariés. En effet, sur une période de 6 ans, les entreprises (de plus de 50 salariés) doivent désormais pouvoir justifier d’au moins deux des trois points suivants : chaque salarié a suivi une action de formation, a obtenu des éléments de certification, a connu une progression professionnelle ou salariale (faute de quoi elle est soumise à une pénalité à hauteur de 3 000 € par salarié).
Ces obligations sont souvent difficiles à atteindre pour les personnels moins qualifiés. Or CléA permet de répondre à 2 de ces 3 critères : la formation et la certification.

Et pour le salarié ?
CléA lui offre l’opportunité d’accéder à une première certification et de faire reconnaître ses compétences et ses connaissances. C’est aussi un bon moyen de reprendre goût à la formation pour une population qui y est souvent réfractaire.
Par ailleurs, étant donné les domaines de compétences visés, le parcours peut aussi avoir des conséquences positives sur la vie personnelle du salarié. Il lui sera par exemple plus aisé de suivre la scolarité de ses enfants, de communiquer avec les administrations…

Quel est l'accompagnement proposé par AGEFOS PME ?
AGEFOS PME accompagne l’entreprise et le salarié à chaque étape du certificat CléA. Sur le volet formation, AGEFOS PME propose DécliCC : des parcours qui facilitent l’acquisition des compétences non maîtrisées. En s’appuyant sur des situations fréquemment rencontrées en entreprise (démarche qualité, relation client, prévention des risques…), les formations DécliCC donnent du sens aux apprentissages des salariés en formation. Enfin, AGEFOS PME élabore, au cas par cas, l’ingénierie financière (CPF, période de professionnalisation…) et, lorsque cela est possible, prend en charge la rémunération des salariés en formation.

Important : jusqu’au 30 juin prochain, AGEFOS PME peut financer 1 500 évaluations à 100% grâce au FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels).



 

CléA, une certification interprofessionnelle sur les compétences clés

Très innovante, CléA est la première certification interprofessionnelle sur la maîtrise des compétences clés. À quoi sert-elle ? Qui est concerné ? Comment y accéder ? Mathieu Carrier, Responsable du Pôle R.S.E d’AGEFOS PME et en charge du projet CléA que nous avons rencontré, nous dit tout.

picto_agenda
> Accès au site AGEFOS PME  
AGEFOS PME Ile de France